Forum RP Amour Sucré Sweet Love Highschool

Bienvenue à Sweet Love HightSchool, forum RPG manga inspiré du jeu Amour Sucré. Incarnez un personnage du jeu ou créez un rôle inédit et vivez une histoire unique.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Original
Localisation : Euh...
Messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2014

Feuille de personnage
Prénom:
Âge:
Statut:
avatar
Original
Jonathan Brown
MessageSujet: Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]   Jeu 27 Mar - 20:43

C'est un rayon de soleil matinal qui vint tirer Jonathan de son repos. Il venait tout juste d'emménager dans son nouveau cocon, loin du père ; cela ne pouvait que lui faire du bien. Même si ses affaires n'étaient même pas encore toutes déballées, il n'avait aucun semblant d'envie de s'en occuper dans l'instant. Un café, un second café, une douche, et en un rien de temps Jonathan se retrouvait vêtu d'un tee-shirt froissé et d'un jean. Il empoigna son sac, ne contenant en tout et pour tout qu'un téléphone, un baladeur, un portefeuille et des clés, le mit sur son épaule et partit en direction du lycée.
Pourtant, Jonathan n'avait pas cours de la matinée. Pourquoi alors allait-il au lycée ? Même lui ne devait pas le savoir, en fin de compte.
Une voiture. Deux voitures. Trois, quatre, cinq voitures. Trop de voitures. Les plaques minéralogiques tourbillonnaient, passant et repassant, inlassablement, sous les yeux d'un intéressé à la démarche nonchalante, absorbé par des écouteurs diffusant un Chopin au volume poussé quelque peu trop fort. Le soleil qui avait peu avant tiré Jonathan du sommeil ne suffisait pas à le réchauffer, et le vent glacé glissait sur son manteau en refroidissant le peu d'air piégé à l'intérieur. Marche à pied, transports en commun, même le stop, tout était bon pour arriver non pas le plus vite mais le plus au chaud possible.
Il y arriva. Aucune idée de comment mais il finit par y arriver.
Jo resta un bon moment à traînasser dans les couloirs, jouant à divers jeux inutiles sur son portable en écoutant de la musique. Il aurait pu réviser mais n'avait pas ses affaires de cours auxquelles il n'accordait qu'une importance toute relative. Il échoua néanmoins, au bout d'un bon moment d'errance dans les couloirs et de réprimandes de divers personnels éducatifs, à la bibliothèque, bien décidé, si ce n'est à travailler, à lire quelque chose, qu'importe quoi.
La bibliothèque était presque vide, à l'exception de quelques élèves concentrés. Il semblerait que travailler sur son temps libre n'a jamais passionné personne... Jonathan se saisit d'une livre attrapé au hasard et l'ouvrit à une page au hasard. Une seule chose lui importait vraiment désormais.
S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]   Ven 28 Mar - 16:23


Trop de chose c’était passé en si peu de temps. Et voir mes amis aussi tristes et désespérés m’était juste insupportable. Bien sur que moi aussi j’étais triste. Kenzo avait été un ami pour moi mais j’avais appris à accepter les faits. Je savais que rien ne pourra le faire revenir même pas les regrets. Alors j’avais décidé de rester forte devant eux, de leur montrer qu’il y avait un petit rayon de lumière dans tout ce désespoir. Mais pour l’instant je m’occupais de Ander. Enfin je faisais ce que je pouvais. Notre relation en ce moment n’était pas au beau fixe et j’en été la seule responsable mais je pouvais pas le laisser dans cet état. J’avais donc décidé de revenir chez lui pour garder un oeil sur lui. J’avais peur qu’il décide d’aller retrouver son frère. Mais même en restant à son chevet et en le forçant à manger j’avais l’impression d’être inutile. Alors j’avais décidé de chercher un moyen de lui faire tourner la page pour qu’il retrouve son sourire qui me manquait tant. C’est donc avec cette idée que je me levai ce matin.

Je n’avais pas beaucoup dormi. Pas plus que de deux ou trois heures mais ça me suffisait pour tenir la journée. Je m’étais levée et avait préparé un bon petit déjeuner à Ander et lui avait déposé sur son bureau pendant qu’il dormait. Je m’étais ensuite préparé rapidement avec les vêtements de la veille ce qui voulait dire un simple jean et un T-shirt noir. Je n’avais pas le temps de faire dans l’originalité et surtout j’en avais pas la force. Après un coup rapide dans la salle de bain pour vérifier que je ne faisais pas trop zombie et j’avais enfiler une veste de Ander qui traîner dans le salon et j’étais sortie. Je savais très bien que c’était une très mauvaise idée de prendre sa veste, mais c’était plus fort que moi. Même si j’étais de retour chez lui, j’avais l’impression d’être encore plus loin qu’avant. Il me manquait terriblement et son odeur était une sorte de réconfort. C’était peut être même la seule chose qui ne me faisait pas tomber dans la noirceur de la situation. Bon c’est avec un sweet deux fois trop grand pour moi que je ne venais d’arriver devant le lycée. Je n’y étais pas pour aller au lycée. Non je n’y allais que quand Ander y aller de tout façon. Non cette fois-ci j’allais trouve les réponses de toutes ses questions qui me trottaient dans la tête.

Mes pieds m’emmenèrent directement devant la porte de la bibliothèque, déterminée à aider mes amis comme je le pouvais. Je rentrai doucement pour ne pas faire de bruit et commença à flâner dans les rayons, pour trouver les livres qui m’aiderait peut-être. J’arrivai vite au rayon psychologie. Il y avait trop de livres. Tous les uns plus intéressants que les autres et je mis longtemps à choisir lesquels j’allais prendre. Au final j’en pris cinq et alla m’installer sur une table non loin de là. N’étant pas une reine de l’équilibre j’avais ralenti la cadence pour éviter de me retrouver les quatre fers en l’air. C’est donc avec un sourire victorieux que je réussis à déposer les livres sur la table. C’était peut-être un acte complètement anodin pour certain, mais moi j’en été fière moi. Tellement fière que j’en avais oublié qu’il manquait un élément essentiel pour un bureau. La chaise. C’est donc le cul au sol et les joues toutes rouges que je me retrouvai deux secondes plus tard en me demandant ce qu’il venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Original
Localisation : Euh...
Messages : 12
Date d'inscription : 21/03/2014

Feuille de personnage
Prénom:
Âge:
Statut:
avatar
Original
Jonathan Brown
MessageSujet: Re: Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]   Jeu 3 Avr - 7:58



Un peu de littérature
Avec Jonathan & Laxy
Jonathan lisait déjà depuis un moment, et s'était retrouvé, voguant çà et là, parmi les pages d'un roman d'un auteur qu'il ne connaissait que trop, dont le nom loin d'être méconnu était Victor Hugo. Certes, Jonathan connaissait déjà ce livre qu'il avait pourtant pioché au hasard, mais quoi ! Lire était une envie bien plus forte que découvrir. Au gré des pages, c'était des personnages profonds, dangereux et surprenants que notre ami redécouvrait, et prenait plaisir à suivre leurs aventures en prévoyant les conséquences ce chaque acte soigneusement non-pesé.
Mais comme tout être non prévoyant, et à l'image d'un Jean Valjean gueux, errant et misérable pour avoir volé un pain, Jonathan ne s'attendait pas à ce que sa lecture s'interrompe si brusquement, puisqu'il n'avait à aucun moment calculé l'endroit dans lequel il se trouvait.
La bibliothèque, endroit de lecture, de travail, et également endroit où le silence, imposé, était par conséquent le moins respecté. Rébellion stupide de la jeunesse ou simple envie de travailler en groupe, il n'aurait pu le dire, mais lire lui était interdit par tout le bruit que le monde entier lui semblait faire. C'est avec rancoeur qu'il dût reposer son livre, ce qui au final lui fut profitable puisqu'il parvint à se mettre à travailler. En contrepartie, il ne put travailler longtemps ; une nouvelle vague de bruits revint, inlassable dérangement inconscient de ses camarades si inintéressants. Jonathan nota soigneusement le visage de chacun pour être sûr de les éviter en temps voulu.
C'est en relevant la tête pour ce faire qu'il vit une fille, bien plus petite que lui mais dont l'âge pourtant ne semblait pas si différent, tomber au sol. Aucun sac traînant par terre, aucun talon cassé pourtant. Elle s'était simplement assise dans le vide. Cocasse.
Jonathan, sans vraiment y penser, se vit surmonter ses résidus d'anthropophobie, se leva et alla voir si la fille s'était fait mal.

"Tu t'es fait mal ? Je dois te porter à l'infirmerie ?"

Il espérait néanmoins que non. Si il était largement capable de porter quelqu'un de ce gabarit, il n'en avait guère envie, pressé de retourner bâcler son travail avant de s'affaler sur son bureau comme une larve endormie.
Des élèves passèrent près d'eux sans même leur porter attention. Voilà ce que Jonathan n'aimait pas avec les autres jeunes de son âge. Ils étaient persuadés que les inconnus ne sont que des personnages secondaires, inutiles à leur vie et dont les préoccupations sont bien moindres des leurs.
© Lax' pour Sweet Love Merci pour ta fifiche Laxy :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]   Mer 9 Avr - 16:49















 ❝ Miss-Cata ❞
«Lorsque je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être lorsque je serai grand. J’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie» – John Lennon




Je devrai avoir l’habitude, mais rien y fait, j’avais le rouge aux joue avant mettre de me rendre compte que je venais de me taper la honte de ma vie. Enfin “ma vie”, j'exagérai peut être un peu, mais bon j’avais qu’une envie en tête maintenant : me cacher dans un placard pour qu’on m’oublie un peu. Je soupirai en me disant que cela n’arrivait qu’à moi ça. Mais dans son malheur, j’avais un peu de chance quand même. Personne n’avait explosé de rire en me voyant. Enfin j’avais l’impression que personne ne m’avait vu d’ailleurs. Apparemment ils ne me trouvaient pas assez intéressante pour daigner prendre la peine de tourner la tête pour prendre des nouvelles de mon état. Mais en fait je m’en fichais un peu, je préférais presque ça aujourd’hui. Je n’avais pas besoin d’une foule autour de moi pour une simple chute sur mon petit derrière.

Je me relevai doucement en me promettant que dorénavant j’allais vérifier qu’une chaise soit bien à sa place avant de m’asseoir n’importe où. En levant la tête, je me suis rendue compte que qu’un jeune homme s’avançait vers moi. Je n’arrivais à savoir s’il s’avançait vers moi ou c’était pour quelqu’un d’autre. Mais il s'arrêta à mon niveau et je pus remarquer qu’il était beaucoup plus grand que moi. Un grand brun qui m’était complètement inconnu. Peut un nouveau qui sais-je? Je n’avais pas trop fait attention aux nouvelles recrues depuis un certain temps, j’avais donc un petit retard dans les petits nouveaux. Et en plus de m’être inconnu, il réussit à me suspendre en me demandant si je m’étais fait mal. Il me proposa même de m’emmener à l’infirmerie. Je me mis à le fixer pendant quelques secondes comme c’était une bête curieuse. j’avais de quoi m'étonner aussi. Peu de gens s'inquiétaient pour une parfaite inconnues. Mais lui il me proposa même de me porter jusqu’à l’infirmerie.
C’était une espèce rare de gentleman. Ou un simple garçon gentil qui s'inquiétait après m’avoir vu tomber. Je me décidai à lui répondre, brisant le léger silence genre qui venait de s’installer. Je lui souris en secouant la tête.

Tout va bien! A part un petit bleu aux fesses, je ne risque pas d’avoir grand chose. Mais merci de t'inquiéter





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de littérature [Laxy Mc Kyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour les ""officionados"" de la littérature haitienne,un site très intéressant
» MALAISE DANS LA LITTÉRATURE. Ou les poètes Lwijanboje.
» Un cours particulier s'il vous plait ... (pv David Lord)
» littérature et jeux : les Chats Pitres
» LA GOULE (MORT VIVANT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP Amour Sucré Sweet Love Highschool :: Sweet School :: Rez-de-chaussée :: Bibliothèque-